CHRONIQUE D’UN EHS, LA FORCE DES CROYANCES

Hier, ma route a croisé un vieux monsieur qui pestait sur l’impossibilité d’établir une communication avec sa fille dans notre région. « Pas de réseau, pas de réseau » répétait-il manifestement en colère. La conversation s’est vite engagée sur la non-couverture de notre patelin. Il prônait plus d’antennes et se disait totalement protégé des ondes grâce à des pierres qu’il avait disposé un peu partout dans sa maison mais dont il ne se rappelait plus le nom. Il avait aussi fait appel à un « géobiologue » qui lui avait recommandé de placer une pyramide blanche dans sa chambre pour le protéger la nuit. Il devait faire recharger sa pyramide tous les 7 ans.

Il disposait encore d’un vieux GSM avec grand affichage et pestelait (expression locale) sur ce maudit appareil qui refusait obstinément d’accrocher un réseau 2G. Sa fille devait venir le rechercher et il n’arrivait pas à la joindre. J’ai laissé ce vieux bonhomme avec ses croyances par rapport aux protections et j’ai continué ma promenade.

Je rencontre fréquemment des tas de gadgets, que je nomme grigris, chez les gens que je visite. Ils ont généralement trouvé ça sur internet où se sont fait embobiner par un ami conseillé par un géobiologue ancienne vague qui détecte encore les ondes avec son pendule ou son antenne. Hélas, on ne parle plus des mêmes sources de pollution, il est loin le temps des failles, des sources ou des réseaux curry et des cheminées. Il faut maintenant des appareils de mesure bien spécifiques pour se faire une idée de toutes ces sources de pollution électromagnétique.  Plus jeune, je me suis également formé à la radiesthésie et à l’antenne de Leicher mais il a fallu évoluer avec la technologie et les sources de pollution au sein de nos habitations ont pris d’autres noms. Les protections que l’on conseillait bon enfant à cette époque révolue ne peuvent rien contre les caractéristiques de ces ondes électromagnétiques qui passent à travers nos murs et nos corps.

Mon discours n’est pas très scientifique mais a pour but de nous extraire de nos vieilles croyances populaires qui font encore les beaux jours de quelques escrocs vendeurs de grigris. Ils donnent l’illusion d’une protection, c’est comme se promener avec un k-way rouge dans un réacteur nucléaire. C’est une croyance mortelle. Prenez soin de vous avec des moyens de protection efficaces (couper la source, voiles, peintures spéciales, cage de faraday, mise à la terre, …) mais surtout pas de grigris qui jouent sur l’effet placébo et votre portefeuille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s