Chronique d’un EHS, gouvernement et 5 G

Accord de gouvernement wallon : La 5G sera déployée après évaluation sur les plans environnemental et de la santé publique.

Ca y est, nous avons un gouvernement en Wallonie, juste en plein milieu des fêtes de Wallonie. Nous allons enfin pouvoir devenir un « Territoire intelligent ».  L’argent annoncé pour les licences 5 G vont permettre de combler les déficits budgétaires et de doter nos belles provinces des dernières technologies.

« Au niveau européen, la Wallonie défendra en tous les cas l’adoption d’une norme commune sur l’exposition aux ondes. Elle devra être compatible avec les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le respect du principe de précaution. » On ne parle pas des normes existantes de l’ICNIRP, cela reste très vague.

« En concertation avec les opérateurs télécom, le gouvernement souhaite éliminer progressivement les zones blanches et ainsi rendre les technologies de télécommunications accessibles à tous. Dans ce cadre, il veillera cependant à la situation particulière des personnes électrosensibles et préservera des lieux protégés des rayonnements non ionisants, afin notamment de soutenir le tourisme naturel, précisent encore les trois partis de la coalition. » Soutenir le tourisme naturel, c’est quoi ce machin ? Nous aurons bientôt des zones réservées comme les naturistes où on sera autorisé à circuler sans GSM. Et la libre circulation des personnes en Europe, c’est une notion reléguée au placard. Je ne veux pas être parqué comme un pestiféré dans une « zone blanche », propos ségrégationniste, s’il en est. Indubitablement, nos pouvoirs ont besoin de ces sous pour combler leurs budgets et le reste n’est que précaution oratoire et fumigène.

« Un groupe d’experts désigné par le gouvernement, comprenant notamment des spécialistes de l’environnement et de la santé, procédera à des évaluations régulières et examinera si les conditions du décret en question doivent être adaptées à terme. » J’imagine qu’ils désigneront l’Issep qui est dans notre région l’organisme officiel.

« Le futur gouvernement veillera par ailleurs à la situation des personnes électrosensibles et préservera des lieux protégés des rayonnements non ionisants. L’évaluation précédant le déploiement de la 5G s’intéressera notamment à l’impact sur la biodiversité et la faune. Elle se basera aussi sur les études existantes qui analysent les incidences sur la santé des populations humaines exposées. » Soyons positifs et profitons de cette avancée théorique pour faire valoir nos griefs. A vos plumes, il faut faire remonter un maximum de témoignages et d’études probantes.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s