Argumentaire

Le sujet de l’implantation des antennes au collège Notre Dame de Bellevue retient toute mon attention pour le moment et je m’y investis totalement. Le collectif citoyen est très dynamique et je suis au troisième tournage pour la TV en 1 mois. A force de mettre la pression, nous avons enfin obtenu un rendez-vous avec le pouvoir organisateur du Collège et un droit de parole au Conseil communal. A chaque fois, nous devons motiver les interventions par des arguments probants. Ce travail constitue un véritable parcours du combattant ou seule la ténacité du groupe permet de passer à travers toutes les épreuves. Cela va à la recherche d’arguments à la signature de pétitions. Paradoxalement, l’argument sanitaire par rapport aux enfants est le plus difficile à établir compte tenu des normes en vigueur et du système mis en place. Il faut alors faire appel à d’autres arguments comme la dévalorisation immobilière, la protection des chauve-souris (très populaires) ou le recalcul par un ingénieur des rapports incontestés de l’ISSEP. Il semblerait hélas que seul l’impact financier éventuel soit le seul moyen de fléchir une position.

Le PO du collège a fait des choix pour trouver des sources de financement, sans-doute sans aucune connaissance, comme la majorité d’entre nous, des effets secondaires possibles de la technologie téléphonique mise en oeuvre et de ses évolutions possibles. Quand on commence à savoir, il faut pouvoir reconnaître que l’on s’est trompé. On en sort grandi. C’est un peu la situation du médecin qui prescrit durant des années un médicament qui plus tard est retiré pour cause d’effets indésirables et dangereux. Le médecin prescrit en toute bonne foi en faisant confiance à l’agence fédérale des médicaments et puis un jour, il apprend que ce médicament est nocif pour des raisons X ou Y. Il arrêtera de le prescrire et le médicament sera retiré de la circulation.

Globalement, ce médecin n’a pas commis de faute professionnelle, il a agi suivant les règles et il n’est pas responsable des effets néfastes éventuels de ce médicament. Avec la téléphonie mobile, on se retrouve dans le même cas d’espèce sauf que l’information tronquée depuis le départ a été cachée au public et que des politiques d’étouffement et de doutes ont été menées volontairement.

J’espère sincèrement que ce dossier du collège aboutira favorablement. Il a dans tous les cas été une source d’apprentissage énorme pour moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s