Bonne nouvelle pour les rats

Après des milliers de rats sacrifiés sur l’autel de l’expérimentation humaine, de nouveaux cobayes vont servir aux expériences. Ils sont de types humanoïdes et vont être exposés en masse pour jauger leur résistance aux ondes magnétiques. Ce sera la première expérimentation mondiale subsidiée et soutenue par les états, je veux bien entendu parler de la 5G. D’autres tests sur des humains sont également expérimentés à des plus petites échelles, comme dans un collège à Dinant où les élèves sont déjà soumis aux effets de 3 antennes. Cette expérimentation locale qui est une totale réussite sur le plan financier va être poursuivie en ajoutant une antenne supplémentaire qui pourra accueillir par la suite également la 5G et en faisant de cette école, fleuron de la région, une école numérique.

Les messages de détresse continuent à arriver tous les jours et ces personnes m’interpellent à chaque fois sur le coût exorbitant des moyens de protection et sur leur efficacité. C’est vrai qu’un business de la détresse s’est installé dans ce domaine et qu’en plus des grigris les autres produits sont inabordables pour des personnes ayant perdu leur emploi et rejetées par leur famille. Acheter ces produits de protection, s’ils ne fonctionnent pas, est une charge supplémentaire qui enfonce un peu plus encore la personne dans sa détresse et son isolement. Même constat pour les instruments de mesure et les expertises sur place. Certains prix annoncés me semblent démesurés et abusifs. « La vie n’a pas de prix mon bon Monsieur. » Faire bip bip avec un appareil de mesure adapté est à la portée de tout le monde et avec un peu de bon sens, il est facile de repérer les sources de pollution électromagnétique de basses et hautes fréquences chez soi.

La mise à la terre est aussi une démarche intéressante mais bien souvent coûteuse, il ne suffit pas de planter un piquet en cuivre de 1,50 m dans le sol pour être à l’abri. Cela dépend de votre installation qui même à la norme (30 ohms max en Belgique) ne suffit pas pour être bien à l’abri de ces pollutions. J’ai rénové de nombreuses maisons et je sais les difficultés techniques engendrées par une mise à la terre correcte. Là encore, il faut faire appel à des professionnels pour mesurer et adapter son installation. On peut encore affiner la chose en ajoutant des bio-rupteurs ou en utilisant des câbles blindés. L’addition atteint vite des sommets. A la différence du rat de laboratoire, vous avez encore la faculté de choix, vous pouvez l’accepter ou non. Dans le cas des antennes ou du WIFI du voisin, vous redevenez des rats soumis à des expériences non voulues. Vous pouvez choisir de ne pas utiliser de GSM, vous ne pouvez pas choisir la puissance du DECT de votre voisin ou l’emplacement futur d’une antenne 5G.

Mes différents appels à la solidarité produisent de nombreux LIKE ou des coeurs mais peu de réactions concrètes. Que se soit par la mise à disposition de matériel ou de lieux d’accueil temporaire, manifestez-vous. Sortir de sa détresse, c’est aussi prendre en compte la détresse de l’autre et se servir de son expérience pour soulager un peu autour de soi. Un mot, une attention parfois suffit. L’EHS se sent incompris et mis au ban de la société,il est pris pour un extraterrestre et son isolement social n’arrange en rien sa situation. Il y a bien entendu toujours des profiteurs mais un vrai EHS se reconnait facilement.

Nous ne sommes pas et ne voulons pas devenir des rats de laboratoire car nous avons notre dimension humaine qui peut nous sauver à travers une solidarité. Rappelez-vous ces expériences de Laborit avec des rats enfermés dans une cage dont le plancher est électrifié et où les plus forts grimpent sur les autres pour survivre. Les laborantins de notre monde sont les opérateurs et les puissances financières qui les régissent. Les rats, c’est nous et on paie pour avoir mal.

Guy Lerat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s