Un débat vieux de plus d’un siècle

Deux mondes s’opposent de front aujourd’hui, la vision biologique et médicamenteuse du fonctionnement du corps humain et une vision électromagnétique des êtres vivants sur cette terre. D’un côté les biens pensants qui sont à la base de notre système de santé actuel et de l’autre des mécréants comme Georges Lakhovsky ,Fritz Popp ou Wilhelm Reich accusés de pratiquer des pseudo-sciences.

Lakhovsky mis au point le radio-cellulo-oscillateur, Popp introduisit la notion de bio-photon et Reich l’orgone.

Le documentaire « Résonance, les effets des ondes sur l’organisme » m’a fait revenir une trentaine d’année en arrière où ces noms et ces méthodes thérapeutiques en découlant m’ont concerné pour la première fois. Et voilà qu’ en 2019, par le fait des hasards, je refais un lien entre ces vieilles expériences personnelles et l’utilisation d’une technologie en balbutiement à l’époque. Je suis convaincu que tout organisme est porteur d’information et que ces informations, d’une façon ou d’une autre il les diffuse autour de lui. J’ai beaucoup travaillé avec les huiles essentielles et j’ai pu constater à maintes reprises les effets sur le corps de flacons d’huiles non ouverts. On a souvent mis ce phénomène sur l’effet placébo ou nocébo. Je ne peux m’empêcher à tous ces évènements de mon existence où cette information m’est parvenue sans aucune raison et sans contact visuel ou même olfactif. On appelle souvent cela la prémonition.

Et voilà qu’avec toute cette technologie qui ne vient pas mettre en question les principes biologiques de notre système de santé, nous foulons au pied un des préceptes fondamental de la vie. Les Russes sont moins obtus et utilisent ces techniques depuis longtemps (voir à ce sujet le documentaire ; « ces ondes qui tuent, ces ondes qui soignent »).

Aujourd’hui et avec le futur avènement de la 5G, nous sommes à un tournant clé de l’existence même de toute vie sur terre. Nous pourrons peut-être encore faire marche-arrière si l’obstination des scientifiques biens pensants et de cette course effrénée à la richesse cessent. Je suis utopiste, mais la détermination du collectif citoyen que je viens de fréquenter durant ces dernières semaines, me laisse à penser que l’humain a encore des ressources pour faire entendre raison à l’aveuglement général de nos responsables.

Nous sommes donc rentré dans un conflit très ancien entre 2 visions différentes de la vie. Je pense que le débat n’a pas lieu et que les deux sont indispensables. Je pense que l’influence électro magnétique déclenche des processus biologiques qui eux-mêmes ont des effets électromagnétiques. C’est cette complexité que l’on ne veut pas voir et qui remettrait en question les fondements mêmes de notre modèle de santé occidental. Il est plus facile d’affirmer que ce que l’on n’explique pas en médecine est d’origine idiopathique, essentiel (cas de l’hypertension) ou pour les EHS de maladies psychiatriques préexistantes (wikipedia).

Dans le même ordre d’idée, Jacques Benveniste s’est fait mettre au ban de la communauté scientifique pour ses recherches sur la mémoire de l’eau, recherches poursuivies avec succès et démontrées par le professeur Montagnier.

L’air de rien, avec cette technologie des ondes, nous mettons le doigt sur une approche différente de la notion de vie et la remise en cause globale de notre vision du monde qui nous entoure et des technologies qui en ont découlé sur le plan des soins de santé.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s