Une image tirée d’un futur passé

C’est l’image d’une mesure réalisée ce matin chez nous. Vous n’en verrez pas souvent, elle vaut plus qu’une photo de paparazzi. j’ai enfin reçu ce matin l’acoustimeter de EMfields. j’en ai profité pour prendre quelques mesures dans la maison. Mesures que mon ami Marc avait déjà confirmé par 2 fois avec un autre appareil. Marc est passé hier en fin de journée me raconter ses dernières péripéties et me raconter que bon nombre d’endroits où il avait l’habitude de se réfugier pour passer la nuit étaient devenus ces derniers temps des lieux fortement exposés. Il part vers le sud, je lui souhaite de trouver un lieu calme pour se requinquer. Revenons à cette image, elle a été prise ce mercredi 17 juillet à 12h20 dans notre habitation non protégée par un quelconque revêtement. Les mesures ont été prises dans différentes pièces et surtout dans la chambre. Résultats : moins de 0,02 V/m et moins de 1 microW/m². Et après ça, on s’étonne de vivre sereinement ici. Cet appareil, comme le reste de mon matériel est bien entendu mis à disposition pour tester les résultats dans son environnement proche ou pour trouver des lieux ou l’exposition est moindre.

Je suis allé dans un magasin de bricolage ce matin. C’est un entrepôt bardé de tôles métalliques, c’est un peu comme une cage de faraday sauf que les émissions sont intérieures. Je sis sort après quelques minutes et je serai curieux de mesurer à l’intérieur de cet endroit.

Je compte utiliser cet appareil pour me remettre en chasse de différents lieux pouvant accueillir des personnes passées à l’état nomade dans ma région et aux alentours. J’ai l’expérience et les outils, c’est l’occasion d’étoffer une carte de lieux encore sains. J’ai déjà pu indiquer un emplacement à Marc, hier. J’espère que l’info était bonne.

Merci, dans le cadre de la solidarité que j’essaie de mettre en place, de m’indiquer des endroits susceptibles de faibles émissions. Je pourrai ainsi vérifier si ce n’est pas trop éloigné. La défense commence à s’organiser sur le terrain.

Je profite pour rappeler que notre motor home est un lieu refuge ce qui veut dire un lieu temporaire ou vous pouvez prendre un peu de temps pour décharger vos batteries (drôle d’expression).