DEMI-VICTOIRE

electrosmart

David Migliacci a partagé sa première publication sur EHS-MCS Entraide hier, le 10/07/2019. Je ne suis pas du genre à faire de la publicité gratuite, mais j’ai effectivement utilisé ce programme pendant 6 mois sur ma tablette. Ce programme m’a permis d’identifier certaines sources que je connaissais pas. Par exemple, dans nos recherches pour une maison, l’appareil me signalait toujours une source bluetooth d’une peugeot. Il n’y avait pas de peugeot devant les maisons sauf ma voiture, à l’époque un peugeot partner. Quand je coupais le contact, plus rien. Renseignements pris, le bluetooth est activé par défaut et il n’y a pas moyen de le couper. Je comprenais enfin mieux mes maux de tête permanents dans ce véhicule. Idem avec mon PC portable qui s’obstinait à réactiver WIFI et bluetooth à chaque allumage, etc… Bref, un petit outil, facile d’utilisation, très pratique. Je le complétais par une autre application utilisée par les techniciens de Proximus : WIFI analyser. Ces logiciels et des cartes des antennes relais en Belgique m’ont accompagné durant 6 mois.
Hier, mon épouse a été convoquée par sa direction suite à l’annonce de sa démission. Elle avait justifié cette décision par l’obligation de se trimballer en permanence avec un téléphone DECT. Contre toute attente, la directrice avait refusé la démission (inédit). Elle a donc reconvoqué mon épouse et lui a proposé de réaménager sa fonction pour ne plus devoir utiliser ce DECT. Incroyable mais justifié en ces périodes de manque de personnel infirmier (elle a reçu 4 propositions de CDI en moins d’1 mois). J’ai donc refilé la tablette à mon épouse pour qu’elle puisse vérifier les sources d’exposition WIFI sur le lieu de travail. J’attends les résultats.
Les sources de pollution électromagnétiques sont devenues tellement nombreuses qu’un outil de diagnostique à large spectre serait le bienvenu à un coût non prohibitif. C’est tellement compliqué de comparer, de compiler toutes ces informations que forcément, on finit par passer à côté d’une donnée essentielle. Parfois aussi, ces appareils, ont des degrés de sensibilité nettement inférieurs à nos ressentis personnels et on ne comprend plus rien.
Je suis aussi d’accord avec l’idée que de voir illustrée une pollution électromagnétique induit un malaise chez la personne. Mais, il vaut mieux prévenir que guérir. Espérons que l’évolution technologique nous apportera des outils de détection plus fiables et surtout moins couteux.
Depuis hier,j’ai un GSM déconnecté des réseaux qui me sert de lampe de poche, de calculette, de montre et d’appareil photo, bref un vrai couteau suisse. Il ne tond pas la pelouse.
Bonne journée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s