ANNIVERSAIRE

Il y a un an, jour pour jour, je rentrais à l’hôpital suite à un AVC. Le matin, j’étais chez le notaire pour préciser certains détails de la vente en urgence de la maison à Namur. Le bureau était fort exposé aux WIFI et quand j’ai voulu me lever pour partir, mon bras droit et ma jambe droite ne répondaient plus. Ma femme m’a conduit chez un médecin qui m’a envoyé aux urgences. Et paf, retour à l’envoyeur, je venais de me faire renvoyer de l’hôpital suite à un problème d’arythmie cardiaque. Examens dans tous les sens et confirmation de l’AVC avec lésions cérébrales. Pour fêter ce premier anniversaire, j’ai décidé de poser un acte fort (en tout cas pour moi) et je suis passé hier chez ORANGE pour résilier mon abonnement GSM. La chose a été réglée en deux minutes et le vendeur ne m’a même pas demandé la raison. En rentrant chez moi, j’avais reçu le mail suivant :

Soumis le 9/7/2019

Prénom Guy
Nom Lerat
Numéro de contact +32495851917
Numéro de client 1.5410047
Numéro de l’abonnement à résilier +32495851917
Raison de la résiliation J’ai un nouvel abonnement chez mon employeur
Souhaitez-vous garder ce numéro ? Non. Le numéro peut être supprimé.
Date de fin de votre abonnement 10/7/2019
Raison de la résiliation ? nouvel abonnement chez l’employeur. C’est faux, pourquoi affirmer ce genre de chose ? Quelque part, je m’en fous.
Mon épouse rentre vers 16h, elle avait décidé de remettre sa démission à son employeur. Elle travaille dans une maison de repos coincée entre 2 antennes et elle doit porter sur elle un DECT en permanence. L’employeur refuse sa démission.
J’espère que nous en aurons bientôt fini avec ces tracasseries administratives et que nous pourrons nous consacrer totalement à notre espace refuge où les mauvaises herbes semblent profiter pleinement de l’absence d’ondes.
Pas de GSM, pas de WIFI, pas d’antennes, pas de four à micro-onde, une bonne mise à la terre et deux vieux silex pour allumer le feu. C’est le retour à l’âge de pierre en plein XXIème siècle. Mon rêve s’est réalisé et mon corps me dit merci.
Vive le progrès.