Compteurs dits intelligents, 5G, wifi dans les écoles,…

Une séance de sensibilisation est annoncée pour le 28 avril à Louvain-la-Neuve à 13h00 à l’auditoire STUDIO 11 (ancien cinéma AGORA), réservation : inscriptions@ahlln.be ou 010/452629.

J’ai assisté à une réunion de l’AHRES (une association qui se bat pour la reconnaissance de l’électrosensibilité), samedi dernier. Nous étions une trentaine de personne à témoigner des difficultés de vivre dans cet électrosmog permanent. Nous étions tous à la recherche d’une zone blanche où d’une grotte où pouvoir se réfugier.

Pour le moment, mon épouse et moi dormons dans une cage de faraday. C’est aussi efficace contre les moustiques en été. Nous avions pourtant choisi un lieu de vie distant de 2 km des antennes les plus proches. Mais voilà, Orange a décidé de placer avec l’accord de la commune, une antenne dans le clocher de l’église du village en février 2019. Pas besoin d’un permis (économie de 130 jours de procédure) mais selon eux un réel défi technique. Nous étions pourtant dans une zone encore qualifiée de blanche par les opérateurs. Nous avions réussi à convaincre une voisine de couper son WIFI ce qui allégeait notre exposition quotidienne. Nous avons donc décider de déménager à nouveau dans une zone moins exposée.

J’ai revu une émission de CASH INVESTIGATION sur la fabrication des Smartphones et l’extraction des minerais dont le tantale. J’ai été abasourdis par le travail des enfants en Chine et les conditions d’esclavagisme des mineurs en Afrique. Tout cela se passe à notre époque pour nous fournir un objet devenu indispensable à notre quotidien en l’espace de quelques années au point d’être devenu addictif. Cette technologie est nocive à plus ou moins long terme et nous l’imposons maintenant à nos enfants dans les écoles au nom du progrès. Nous sommes face à de nouveaux scandales sanitaires avec l’approbation des autorités de santé et des gouvernements. L’appât du gain est la clé de voute de ce système et les lobbies fonctionnent à plein régime pour cultiver la politique du « doute » et appliquer à la lettre les théories de Bernays sur la manipulation de l’opinion. Nombre d’entre-nous a troqué son intelligence et sa capacité à communiquer contre un smartphone. Cet objet innocent et coûteux en vies pour sa fabrication et son usage est à l’origine d’un véritable génocide mondial. Vous ne sentez rien, vous ne voyez rien, vous n’entendez ou ne ressentez rien et si vous vous plaignez, on vous traite de fou. Samedi, les tentes personnes étaient saines d’esprit et issues de tous les milieux. Elles revendiquaient seulement un droit à une vie décente et à la libre circulation. Dans les prochains mois, la situation va encore devenir plus invivable avec l’ajout de la 5G et des compteurs dits intelligents. Réveillons-nous, nous n’avons rien contre le progrès s’il respecte l’individu et la vie sur terre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s