L’Harmonie des sens

Dimanche dernier, j’avais été invité à présenter le HOT système durant la journée dans un jardin privé avec d’autres acteurs. De la géobiologie, en passant par les pierres, les vêtements et les produits de beauté, nous étions une bonne douzaine à profiter d’une belle journée organisée par Denise.

Denise, je l’ai rencontrée durant un salon en septembre 2017. Elle a en permanence le sourire au visage et une énergie à déplacer des montagnes. Je la remercie encore pour son enthousiasme communicatif.

Bref, en dehors de la tondeuse du voisin (un dimanche) d’un taille haie et d’un cloueur de planche, l’endroit était agréable.

Pour moi, c’était l’occasion d’un peu remettre le pied à l’étrier et de présenter à nouveau le HOT système sans pression quelconque, juste l’occasion de s’amuser et de partager ma technique. Au début, je balbutiais beaucoup, je ne trouvais plus mes mots. Mais au fur et à mesure de la journée, le plaisir de partager a pris le dessus et j’ai retrouvé toute ma gouaille ancestrale.

Il faut bien avouer que les gens sont merveilleux et que l’approche par l’odorat est originale et permet un rapport à l’autre sans contraintes. J’utilise toujours les mêmes 4 odeurs pour mon test olfactif et les gens sont toujours occupés à chercher le nom d’une huile même si ce n’est pas le but. Je scrute les visages, les attitudes, les dilatations de pupille, les colorations des joues et je vois défiler devant moi des vies entières, des histoires, des souvenirs de jeunesse. Les mots sont toujours identiques mais ils ont à chaque fois des vécus différents. Ce sont ces vécus qui m’intéressent car ils permettent à chacun de se reconnecter instantanément avec des souvenirs, des idéaux, des moments de vie. Les visages s’éclairent, les souvenirs surgissent, les yeux deviennent des projecteurs de leur âmes, de leur être.

Je ne me lasse pas de répéter et de titiller les gens pour les pousser encore plus loin dans le lâcher prise. Après, j’expérimente différentes phases du HOT système pour me remettre en confiance avec la technique. Non, je ,’ai rien oublié, peut-être quelques emberlificotages mais rien d’essentiel et le travail continue naturellement. Je m’autorise alors quelques inductions instantanées avec la pose de la main sur le front et des suggestions directes de détente et de relaxation. Les gens sont droits sur leurs jambes, ils n’entendent plus la tondeuse, juste le son de ma voix. Leur main droite est collée sur le front et l’odeur déposée sur le poignet se répand dans l’ensemble de leur corps associée aux mots si importants pour eux.

Les retours au « ici et maintenant » est parfois un peu laborieux pour certains mais tous me gratifient d’un merveilleux sourire. Les visages ont changé, ils sont plus détendus. C’était juste un moment de pur bonheur gratuit pour eux comme pour moi.

J’ai retrouvé ce dialogue « d’âme à âme ». Il me manquait, il me nourrit spirituellement. Je retrouve l’individu dans ce qu’il a de plus beau, son humanité.

J’espère à bientôt pour de nouvelles rencontres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s