Un travail pratique sur Proust et sa madeleine

Génial, des transes légères en quelque secondes.
Après une chouette conférence à Arlon vendredi soir où nous avons pu apprécier le travail de Linda avec le HOT système®, nous avons enchaîné directement avec un salon au château d’Hélécine.
J’avais un petit stand très simple avec un test olfactif. J’aurais pu travailler en continu pendant les 2 jours mais je me suis respecté. J’ai enchaîné à mon aise les démos pour expliquer aux visiteurs le HOT système®. Je terminais chacune de mes démos par une transe légère et j’ai été récompensé à chaque fois par de merveilleux souvenirs.
Je présentais simplement 4 huiles essentielles. L’humain est ainsi fait qu’il s’obstine à vouloir reconnaître l’odeur alors que ma demande était simplement de me dire si c’était aimé ou pas et si cela reconnectait à un souvenir, une émotion. A chaque fois, je scrutais le visage des personnes et à chaque fois je pouvais dire par les changements des expressions s’il y avait reconnexion avec un souvenir ou une impression. Ensuite j’utilisais mon expertise pour transformer ces impressions et souvenirs fugaces en un mot et j’obtenais la matière pour le travail en HOT système®. Une odeur aimée, quelques mots et en route pour la suite, l’odorat a fait son travail, je peux maintenant enchaîner avec l’hypnose. Un peu d’huile sur le poignet, le flacon dans la main, la main sur le front, fermeture des yeux, le nez dans l’odeur et le voyage peut commencer. Au milieu de la foule, je me glisse derrière la personne, je mets en place un léger balancement, quelques approfondissements, …
Je ne sais pas combien de fois je l’ai fait en 2 jours, mais plus je pratiquais, plus je me sentais bien et plus c’était facile.
 
Le test avec les odeurs a été une source d’enrichissement personnel incroyable. Je peux vraiment confirmer que nous avons tous un bagage olfactif différent et que d’un point de vue technique les réactions sont bien, j’aime/j’aime pas (c’est le corps qui parle), quasi instantanément le souvenir apparaît avec une légère modification des traits du visage (léger sourire, mouvement des yeux, plissement du front, modification du tonus, coloration). Le corps parle instantanément. Dans la plupart des cas, la formulation est impossible et les personnes basculent vers l’intellectuel : « ça me fait penser à, c’est, on dirait, … » La verbalisation de l’impression est presque impossible, les personnes cherchent le nom de l’huile pour se rassurer et échapper à l’impression, au souvenir.
 
Mon expérience n’a rien de scientifique, elle est simplement basée sur l’observation, mais elle s’est confirmée à 100 %.
 
Prochain rendez-vous à Villeneuve -Loubet pour une conférence et ensuite à Nice.
 
Le HOT système® (et ce n’est pas l’inventeur qui me contredira), c’est vraiment génial. C’est une approche différente des comportements humains, c’est une co-création avec l’autre d’un univers extraordinaire, un voyage à deux, une danse, un dialogue d’âme à âme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s