Ecrire une nouvelle page

ecrire-une-nouvelle-page

Les deux chaises sont vides. L’enterrement s’est déroulé sous un soleil radieux. Une tranche de mémoire de 92 ans est retournée à la terre.

Tout s’est déroulé de façon impeccable, l’église était bien remplie et cette mort attendue a été une délivrance pour tous et surtout pour la défunte.

Quelques petits couacs ont heureusement apporté un peu de gaieté dans cette journée un peu trop conventionnelle à mon goût.

  • La chanteuse , certainement une ancienne voix d’opéra, est partie sur un ton un peu haut ce qui a amené certains petits trémolos des plus rafraîchissants.
  • Les jeux de place et les cache cache familiaux pour éviter de s’asseoir ou de se trouver sous le regard d’un parent à qui on ne parle plus depuis longtemps.
  • Les cousins et arrières petit cousins heureux de se rencontrer. Ils se voient aux baptêmes, aux mariages et aux enterrements.
  • Toutes ces personnes dont le visage rappelle bien quelque chose mais dont on a complètement oublié le nom.
  • Le jeune curé, tétanisé par cette messe, qui respecte à la lettre les préceptes enseignés et qui se perd dans son texte quand il tente une improvisation. Ses baskets aux semelles jaunes étaient également du plus bel effet. Il devrait venir prendre des cours de communication non-verbales. Sa gestuelle trop convenue ne soutient pas ses dires.
  • Cette croix à embrasser, offerte pour l’adoration du Christ, lieu d’échange privilégié des microbes de toutes origines.
  • Le bedeau, dont le bedon était à la hauteur de sa fonction (mais où sont passés les enfants de choeur).
  • Le personnel des pompes funèbres discutant et plaisantant durant le notre-père.

Bref, une journée d’enterrement normale et banale sauf peut-être pour la défunte. Je le disais plus haut, maintenant les deux chaises sont vides. Ces deux chaises représentent des personnes croisées durant mon existence et qui totalisaient un nombre estimable d’années, de mémoires et d’expériences. Ce sont deux chaises de mon jardin.

Pourtant, en ce lendemain d’enterrement émotionnellement éprouvant, je me sens revivre avec une force et une créativité rarement vécue. J’ai à nouveau plein de projets, d’envies de choses à réaliser. Je me rends compte que ces dernières semaines, je les avais passées dans un repli sur moi, que mon corps ne voulait plus avancer. Et là, c’est comme une libération, les portes sont ouvertes. Je dois me contenir pour ordonner mes priorités et savoir exactement vers où je veux aller.

Je ne peux pas, naturellement, m’empêcher de penser au HOT système ®. J’ai jeté à ma façon une boulette de papier, j’ai tourné une page et maintenant je dois ‘aller vers…’. Ce ‘aller vers…’, je vais le préparer soigneusement cette fois-ci et surtout, je vais le partager.

Une deuxième réflexion me vient par rapport à l’hypnose spirituelle. Les mots âmes, anges, présences reviennent de façon intense dans mon existence depuis plusieurs jours. Je me rends compte que je dois absolument séparer ces mots de leur connotations religieuses et des interprétations de l’église catholique romaine. J’étais devenu tellement allergique aux religions et aux croyances que j’avais assimilé ces mots à de l’endoctrinement. Pourtant, les expériences vécues (voir entre autre l’article sur l’hypnose spirituelle) sont là pour témoigner de l’existence réelle (en tout cas pour moi) de ces êtres et de notre dimension d’âme dans l’univers. Mon atelier de communication non-verbale que j’ai maintenant appelé « le langage des anges » est certainement un clin d’oeil à cette évolution personnelle. Je privilégie toutefois toujours la communication d’âme à âme avec des vivants ou survivants de notre monde.

Jetez vos boulettes, remplissez vos poubelles et ‘allez vers … » c’est mon conseil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s