Petit florilège HOT éclair

L’induction éclair n’est pas toujours indispensable dans le travail avec le HOT système®. tout va dépendre du degré de suggestibilité du partenaire. Pour s’en assurer, le praticien qui est derrière va simplement pratiquer un test avec la main libre du partenaire. Il pourra ainsi sentir le degré de résistance ou de décontraction.

Une transe profonde n’est pas indispensable mais elle facilitera l’ancrage.

Pour rappel, la main gauche sur le front du partenaire, tient toujours le petit flacon bleu avec l’odeur aimée. Le praticien aura bien pris soin d’appliquer une ou deux gouttes sur le poignet du partenaire, ainsi il aura le nez directement baigné par l’odeur. C’est important d’éventuellement rectifier la position du poignet après l’induction pour que cette odeur soit bien présente durant l’ancrage.

De nombreuses autres précisions sur le HOT éclair seront apportées durant la journée d’approfondissement et de présentation du vendredi 17 juin à Namur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s