conférence du 20/02 huiles essentielles 2ème partie

Dans cet extrait, nous aborderons l’aspect physiologique des huiles essentielles. On part toujours d’une odeur aimée et si en plus cette odeur présente des caractéristiques physiologiques qui viennent renforcer l’aspect odeur, c’est un plus. Exemple simplifié, une personne qui viendrait pour un problème de stress à traiter en HypnOlfactoThrapie, sélectionne Ylang comme odeur aimée. Ylang est justement recommandé pour gérer le stress en aromathérapie (effet réel ou placebo). On ajoute donc une seconde dimension à l’ancrage sur l’odeur aimée.

Cette vidéo sera suivie de 2 autres sur l’aspect émotionnel et l’aspect vibratoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s