Hypertension et monde médical

Voilà un sujet qui me préoccupe de puis ma plus tendre enfance, et pour cause. Je suis né avec une malformation rénale détectée seulement à l’âge de 18 ans. Cette malformation a eu pour seul bénéfice de me faire échapper au service militaire qui était encore obligatoire à l’époque. Pour le reste c’est une malédiction que je traîne avec moi depuis toujours. La principale conséquence de cette malformation (un trèfle à quatre feuilles selon le médecin chef de l’hôpital militaire) est une hypertension grave depuis mon plus jeune âge. Migraines (aiguilles à tricoter qui vous transpercent le crâne), vertiges, impression d’être absent sont les symptômes invisibles de cette pathologie. Les saignements de nez sont la partie la plus impressionnante.

J’ai bien entendu été examiné sous toutes les coutures pendant plus de 40 ans, j’ai fait tous les examens possibles et j’ai surtout testé plus de 40 médicaments miracles avec tous les effets secondaires imaginables : maux de tête, vertiges, perte de connaissance, chute, palpitations ou ralentissement cardiaque, allergies, oedème de quincke, etc …

J’ai également suivi des régimes sans sel strictes pendant des années avec toutes les difficultés liées à ce genre de régime dans notre alimentation industrialisée quotidienne.

J’ai eu un jour le culot de demander à un cardiologue sur qu’elle base il choisissait un médicament, il m’a répondu au vogelpik (jeu de fléchettes). J’ai également refusé de prendre un médicament en qualifiant le médecin d’empoisonneur irresponsable. Selon ces mêmes médecins, la science fait des progrès tous les jours et la médecine trouve de nouvelles molécules qu’il faut bien tester. J’ai joué le cobaye pendant des années et la plupart des médicaments n’avaient aucun effet sur ma tension mais présentaient des effets secondaires qui me rendaient toute vie professionnelle ou sociale impossible.

J’ai été hospitalisé plusieurs fois, dans des services réputés. Plus jamais, les conditions de « détention » (le mot est encore trop faible) sont inhumaines et ne font rien pour améliorer mon état. A mon dernier passage aux urgences (suite à la prise d’un médicament ayant provoqué un oedème de quincke) je suis resté plusieurs heures avec une tension à 27 (systole). J’ai oublié de préciser que je suis aussi allergique aux médicaments anti-allergie. Je sais, ce sont des idées préconçues, c’est dans ma tête. Je ne supporte plus de voir s’approcher de moi un médecin avec un appareil pour prendre la tension. Je ne supporte plus les discours pompeux sur les risques d’un tel état. Je ne supporte plus leur attitude hautaine de tout sachant. Je ne comprends rien à leur vocabulaire et je n’arrive pas à déchiffrer leur écriture. Votre inhumanité me fait peur, vous êtes devenus des agents commerciaux des firmes pharmaceutiques.

Si je raconte tout ça aujourd’hui, c’est que j’en suis sorti sans médicaments. Je sais, je ne serai jamais guéri et je continuerai à vivre avec les risques inhérents à ce type de pathologie (j’ai eu une petite expérience NDE en 2003), mais dans la balance des bénéfices secondaires, je préfère profiter de la vie maintenant plutôt que vivre comme un zombie pour faire plaisir aux statistiques du monde médical.

N’ayant pas trouvé de solutions dans les traitements classiques, je me suis tourné vers d’autres modes de traitement. L’hypnose, la phytothérapie et les huiles essentielles sont mes principaux outils. Ils me permettent de gérer ces crises d’hypertension et de continuer à vivre plus ou moins normalement. La phyto est utilisée en traitement de base et repose principalement sur la prise de tisanes journalières à base d’aubépine, d’olivier, de cassis. Je varie parfois les préparations en ajoutant des feuilles de vigne, de la reine des près ou de la verveine. La difficulté est de trouver des herbes qui ont bien conservé leurs vertus médicinales. Pour les crises plus importantes, j’utilise des gélules à base d’ail, d’aubépine et d’olivier, je réagis positivement assez rapidement. Ces tisanes sont très diurétiques et il est nécessaire pour moi de compenser mon magnésium sinon bonjour les crampes et la fatigue intellectuelle.

Pour le reste, j’ai toujours avec moi ma synergie d’huile essentielle qui me permet de passer en autohypnose et de prendre de la distance pour gérer l’instant. C’est l’origine du HOT système.

Je n’ai pas de régime particulier, j’ai toujours du faire attention et j’ai depuis longtemps banni le sel ajouté dans mon alimentation. Pour le reste, nous cuisinons nous-mêmes et nous varions énormément les plats en fonction de nos goûts et des produits disponibles. Je suis particulièrement intolérant à l’aspartame (je perds connaissance) et aux conservateurs et colorants de toutes sortes. Faire ses courses devient une vraie gageure et manger dans un restaurant est devenu un risque supplémentaire.

J’avais lu jadis un livre qui comparait le monde médical à une religion, ce livre mettait en parallèle les similitudes entre ces 2 croyances. Ces médecins font pour moi partie d’une secte, d’un système de croyance, ils ont perdu tout contact avec l’humain au profit d’un monde dirigé par des lobbies pharmaceutiques qui créent les maladies. J’ai connu un temps où le médecin de campagne écoutait et soignait, nous connaissons un temps ou le « Docteur » prescrit et encaisse. Bien sûr, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier et je ne critique pas l’être humain, je critique le système dans lequel il fonctionne. Il y a des médecins géniaux et la médecine, la chirurgie font souvent des miracles. Seulement, il y aurait encore plus de miracle s’il y avait plus d’humanité. Ils devraient tous mourir au moins une fois pour se rendre compte de ce qu’est la « VIE ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s